11/02/2013

Tema con Variazioni

 

Un mot, une idée, une date, un personnage sert de fil conducteur à la programmation musicale de cette émission qui embrasse tout le Grand Répertoire.

Présentation : Vincent Delbushaye

aujourd'hui, par exemple,  c'était DROLES D'OISEAUX

Antonio VIVALDI - Concerto en ré majeur pour flûte à bec, cordes et continuo "il Gardellino". Frédéric De Roos, flûte à bec
, La Pastorella. Ricercar 248.

Louis-Claude DAQUIN - Le Coucou, rondeau en mi mineur. Trevor Pinnock, clavecin. Archiv 4135912.

Gioacchino ROSSINI - La Pie voleuse, ouverture.  National Philharmonic Orchestra, Riccardo Chailly. Decca 4000492.

Maurice RAVEL - Miroirs, 2 extraits: Noctuelles-Oiseaux tristes. Alexei Volodine, piano. Challenge classics 72508.

Production : Annick VAN NOEYEN

 

Présentation : Vincent Delbushaye

 

 

continue ICI

 

 

 

 

10/02/2011

Carnaval....

 

 

Quelques idées au départ du

Carnaval des animaux 

de 

Camille Saint Saëns

 

http://animusiquesaucarnaval.skynetblogs.be/

 

mod_article2770141_3.jpg

06/11/2009

La danse macabre

 

Saintsaens

 

Tout comme dans son Carnaval des animaux, tous les instruments utilisés viennent jouer un rôle, ce sont de véritables acteurs.

Ainsi, le xylophone représente les squelettes qui dansent durant la nuit. En effet, c'est le bruit de leurs os qui claquent que le compositeur a ici figuré.

Les violons marquent la cadence sur des quintes criardes et rappellent le vent d'hiver et la quinte diminuée du début (la-mi bémol) veut suggérer la sécheresse et l'aigreur de la saison.

La harpe sonne les douze coups de minuit et le violon solo symbolise la mort qui frappe sur les tombes pour réveiller les défunts.

Trois thèmes sont développés : l'un rythmique, exposé par la flûte ; le second mélodique, énoncé par le violon solo ; enfin, la citation du Dies irae, issu du chant grégorien des monastères,

mais il s'agit ici d'un Dies irae sautillant qui sonne bizarrement à la trompette, appuyée par les cymbales ;

les esprits infernaux semblent ridiculiser cette phrase solennelle de la liturgie des morts. Ces trois motifs sont valsés.

Le thème A se développe sous la forme de variations, que le thème B est traité en fugue et qu'à un certain moment, les deux se superposent.

On soulignera aussi le déchaînement de l'orchestre, à grand renfort de clameurs dues aux cuivres, exprimant la joie frénétique, forcenée, de ce monde souterrain. Et, quand le hautbois fait entendre le cocorico, les morts se dispersent.

source: Wikipedia

 

une très belle vidéo ICI

Les fossiles

 

Camille Saint Saëns composa cette oeuvre pendant des vacances en Autriche. Il voulait faire rire.

Comme il avait la réputation d'être quelqu'un de sérieux, il semble que son oeuvre ne fut pas bien accueillie.

Il interdit lui-même qu'on joue « Le Carnaval des animaux » de son vivant.


Il y a plusieurs mouvements.


« Les fossiles » arrivent à la fin de l'oeuvre, avant « le cygne » et la « Finale ».


Les fossiles font penser aux animaux disparus et aux vieux airs de l'époque.

Vous reconnaîtrez « J'ai du bon tabac » , « Ah vous dirais-je maman » et « Au clair de la lune »


Peut-être entendrez-vous le thème du Barbier de Séville (de Rossini) et celui de la Danse Macabre

 

voir aussi ICI  et LA

 

 

cliquez sur "le loup sympa" pour éteindre et pour pouvoir écouter tranquillement "Les fossiles"

 

 

 

 

 

 

 

16/10/2009

Place aux enfants

 

à Berchem Ste Agathe, ce samedi

 

dyn008_original_650_927_jpeg_2512916_ace5adcf35a2fed480121312d6f82923

11/10/2009

Des ateliers...

 

9051_img1

 

C'est drôle...

Cette fois, j'animais avec une autre animatrice,

l'atelier des enfants ce matin,

et j'ai oublié de vous annoncer

le Bozars Sundays d'aujourd'hui.


Alors, j'ai décidé d'en parler...après.


Je trouve ce concept génial!


D'abord, toute la famille arrive (à partir de 10h) aux Bozars

et prend le petit déjeuner : des couques, du café ou autre, un bon jus de fruit....


Puis arrive le moment de s'inscrire.

Les animateurs inscrivent les enfants à partir de 10h30.

Il y a deux groupes: les 3 à 5 ans et les 6 à 12 ans.


Lorsqu'il n'y a pas beaucoup d'enfants, nous formons un groupe.


Les animatrices sont bilingues mais il y a une néerlandophone et une francophone.

Souvent nous avons des enfants anglais, allemands, espagnols....


Les parents viennent nous confier les enfants inscrits puis vont dans la salle Henri Leboeuf


Quand c'est possible, nous allons assister au début du concert avec les enfants.

Nous allons dans la loge royale, quel honneur!

Aujourd'hui, nous avons écouté une chanteuse,

les enfants ont bien aimé;

nous sommes restés pour deux chants


Ensuite, nous allons dans une salle des Bozars pour l'atelier (ce matin, nous avons travaillé dans le salon royal).

Là, nous jouons avec les instruments, on chante, on danse, on crée...

C'est chouette


Puis, nous retrouvons les parents après le concert et...

tout le monde est content !

 

C'est (presque) tous les dimanches !

Renseignements ICI

logo_bozar_music

 

 

 

18:30 Écrit par Animusiques dans OEUVRES "CLASSIQUES" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : animusiques, bozars sundays |  Facebook |

01/10/2009

Ca promet!

SOURCE: ICI

Quatuor Bedrich - “Baroque’n Roll”
BOZARSUNDAYS Good Morning
Dimanche 04.10.2009 11:00
Palais des Beaux-Arts / Salle Henry Le Bœuf
Quatuor Bedrich

Faire entrer la musique classique de plain-pied dans le monde d’aujourd’hui, être proche du public, s’ouvrir aux autres arts et aux autres courants musicaux : voilà les quelques préliminaires existentiels qui étaient à la base de la création de ce quatuor, en 2002. Le riche parcours individuel de chacun de ses musiciens et leur sens de l’amitié ont fait le reste. Planant !

ATELIERS D’EVEIL MUSICAL : 3/12 ans
Pendant que les parents sont au concert, les enfants s’initient à la musique avec un musicien-pédagogue, au sein de deux ateliers bilingues (3/5 ans et 6/12 ans).

 

http://quatuor.bedrich.free.fr/