11/12/2010

Le cerveau mélomane

 

 

c'est après avoir fait une cure Tomatis

que je me suis dit

que si la musique m'avait permis de retrouver la parole,

elle devait pouvoir aider les enfants en difficulté ,

dont j'avais la responsabilité.

C'etait en 1988 et j'avais une cinquième primaire.

Je me suis inscrite à des formations en musique

et j'ai repris les cours en Académie de musique.

L'année scolaire 92/93,

j'ai travaillé dans une école pour enfants IMC 

ce fut ma plus belle année d'enseignement

J'ai vu des enfants qui lachaient leur canne pour danser 

ou des enfants muets produire des sons pour chanter avec nous

Depuis, j'essaie de faire comprendre aux enseignants

que la musique a  ,au moins, une place  aussi importante dans la classe,

que les maths et les sciences.

de toute façon, on fait des maths quand on fait de la musique

Dans les formations destinées aux enseignants du fondamental, 

ce sont essentiellement des instits de  Maternelles qui viennent


En primaire, la musique...elle n'existe pratiquement pas

helas

pourtant, 

faire de la musique c'est:


bouger, se déplacer dans l'espace

(devant, derrière, à gauche, à droite...)

c'est se concentrer,

c'est lire

c'est mémoriser

c'est voyager dans le temps et dans l'espace

c'est travailler la pulsation et le rythme...

c'est jouer avec des instruments

et partager son plaisir avec d'autres

c'est collaborer (on danse , on chante...ensemble)

c'est regarder l'autre et le respecter

....

et

c'est avant tout ça

prendre beaucoup de plaisir

pour donner l'envie de continuer


Alors voilà, je suis super contente de voir cette revue

et je vous la conseille

 

 

St NICOLAS

 

Coordination, émotions, mémoire...

Les capacités cognitives mises en jeu

par la pratique de la musique sont nombreuses.

À l'inverse,

la musique agit sur le cerveau de bien des façons : elle développe le cortex,

les facultés d'apprentissage et la concentration.

Mais elle influe aussi sur nos prises de décision,

et peut ...même soigner !

Dans ce nouveau numéro de l'Essentiel Cerveau&Psycho,

découvrez la musique sous l'angle des neuroscience...

ou l'inverse !

......

 

 

  • La musique rend-elle intelligent ?
  • Pratique musicale et plasticité cérébrale
  • La mémoire musicale
  • La musique qui soigne
  • La musique des mots

 

 

voyez ICI

 

 

 

Commentaires

un souvenir de mon école primaire...je ne sais si tu connais "le Guide de chants" l'intitutrice de préparatoire et épouse du directeur-instituteur de cours de fin d'études possédait ce genre d'instrument qui tenait du piano, de l'harmonium avec une soufflerie qu'il fallait actionner... cette dame nous faisait chanter pour les examens, les fêtes de Noël, la fête de fin d'année ...

Écrit par : Chantal_Tootsie | 18/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Macédoine,
Tu as mille fois raison, ne dit-on pas que la musique adouci les moeurs...si seulement cela pouvait être plus entendu...
J'ai amié mes cours de chants à l'école...et j'avais toujours une chanson en tête que je chantais à tue-tête à la maison...et que je chantais encore avec mes enfants quand ils étaient petits...
La musique fait partie intégrante de la vie. Que serait-elle sans la musique.
Je t'embrasse bien fort
Fanchon

Écrit par : Françoise | 18/12/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.