15/10/2009

Promesse tenue!

 

dyn003_small150_150_125_jpeg_2549680_0bf50841271eeeff10420dfb4a7f9ec0

 

Hier soir encore, je calais sur le sujet.

Pourquoi?Voici mes quelques réflexions.


L'adulte est la référence pour l'enfant.

D'abord, papa et maman, l'instit ensuite et puis tous les autres.

Mais papa et maman d'abord.

 

Bon, mes enfants sont adultes maintenant, alors, je me concentre sur les enfants que je rencontre lors d'ateliers ou que je croise en rue.

 

Tiens, dans la rue...justement!

Il y a des poubelles, elles ont leur fonction! Alors, les papiers, je les jette là et pas par terre.

 

Les passages pour piétons et les feux de signalisations...Je reconnais que je ne suis pas toujours obéissante... mais s'il y a des enfants près de moi, je traverse quand le feu est vert et à l'endroit prévu pour cel.

Je suis restée marquée par le décès d'une camarade de classe en primaire. Il n'y avait pas autant de circulation dans les années 60, elle avait 10 ans et s'était fait renverser par une voiture.

Alors, j'accorde beaucoup d'importance au respect du code de la route tant par l'enfant que par le conducteur.

 

Je pense que je me dois de montrer l'exemple du respect.

Il m'est arrivé d'arriver en retard dernièrement, non pas par ma faute (ça pourrait arriver...) mais parce que le bus avait été bloqué dans un embouteillage.

Les enfants m'attendaient dans la classe, ils savaient que je devais arriver et je n'étais pas là.

Une façon de leur montrer que je les respecte, cela a été de les prier de m'excuser.

 

Je pense aussi que si je veux apprendre l'écoute aux enfants, je dois montrer moi-même que je les écoute. Et pourtant , ce n'est pas facile, dans le cadre d'une animation limitée dans le temps, alors qu'ils ont tant de choses à dire mais que l'animation doit être faite.

 

Et puis il y a la façon de parler aux enfants.

J'en ai connu tant , des adultes, qui...aboient lorsqu'ils s'adressent aux enfants, petits et/ou grands. Une façon d'asseoir leur autorité sans doute, mais qui entraînent aux dérives. Ils ne seront jamais respectés s'ils ne respectent pas les enfants.

 

 

Cela fait depuis longtemps que j'ai pris conscience que ce qui fait avancer l'enfant, c'est de montrer, de mettre en valeur ce qu'il fait de bien.

 

Dans le cadre de cours ou des ateliers, il me semble que le groupe et les individus progressent beaucoup mieux lorsque je dis « oh, regardez comme Untel a fait, c'était vraiment bien » ou « dis, veux-tu bien nous montrer comment tu fais.... »

A la place de dire «  vous faites mal, faites comme ça .. »...et je montre.

 

Une dernière chose aujourd'hui....

 

Hé hé , vous avez cru que je n'écrirais pas!

Mon post arrive maintenant seulement.

Mais....quand je m'engage, je tiens mon engagement...

Un autre exemple à donner.

 

17:30 Écrit par Animusiques dans ... | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : animusiques |  Facebook |

Commentaires

Aaah!!! En effet, ce matin, je suis venue voir chez toi et j'ai été surprise de ne rien voir ... mais j'étais sûre que tu posterais dans la journée! Cela valait la peine d'attendre! Je te rejoins totalement quand tu dis qu'il faut écouter et respecter l'enfant autant qu'il doit respecter l'adulte!!! Cela va bien entendu dans les deux sens! Et c'est tellement enrichissant pour tous!!!!
Bizzzz

Écrit par : Rose | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.