14/01/2009

Y a-t-il un homme dans la classe?

Depuis quelques années maintenant, j'anime des formations en éveil musical dans le cadre de la formation continuée des enseignants.

 

« La musique...pour avoir envie d'apprendre »

 

Il s'agit de formations volontaires. Les enseignants qui participent ont donc choisi leur thème.

Elles se déroulent sur deux ou trois jours.

 

J'entends qu'il ne leur est pas toujours facile de quitter leur classe : comment les remplacer?

Qui va se charger de leurs élèves?

Il arrive qu'on leur dise en dernière minute que n'ayant pas de remplaçante, elles ne peuvent pas quitter l'école...
C'est donc, là aussi , dans ce cadre-là, le parcours du combattant. Elles veulent fairedes formations mais on ne leur donne pas toujours tous les moyens pour le faire.

Là aussi, il y a des choses à changer !

Certaines profitent de la pause pour téléphoner à leur remplaçante pour s'assurer que tout va bien.

 

J'ai rencontré ainsi des personnes vraiment formidables, des enseignantes responsables; et vécu avec elles des moments inoubliables...par le biais de la musique.

 

Hier, par exemple...

En chantant tout en nous accompagnant avec les petites percussions, une institutrice a remarqué qu'il était aussi intéressant de donner la possibilité à l'enfant de se mettre au centre du groupe afin qu'il puisse écouter et entendre les autres jouer.

Nous avons mis cela en pratique et les enseignantes qui se sont mises au centre ont pu apprécier!

Ce qu'il y avait de particulier ....c'était la voix d'homme.

 

Et oui...les enfants entendent principalement des voix de femmes, des voix aigües...

Il y a peu d'hommes instits... (revalorisons l'enseignement!!!)

 

Enfin, bref, cette voix d'homme faisait du bien.

 

Merci à ce courageux prof qui après de nombreuses années d'enseignement avait la possibilité de venir à sa première formation...la musique....

 

Nous avons terminé la journée par un chant.

Lorsque le chant est connu, je propose de le chanter comme un cadeau à ceux qui le souhaitent. (j'ai appris cela lorsque j'étais moi-même en formation continuée avec Edith Martens)

Ceux-ci peuvent se coucher au centre de la ronde et se laisser bercer par la musique qui tourne autour d'eux.

Je leur expliquais que c'était génial, que j'adorais ça ...et j'ai accepté leur proposition de me coucher avec deux autres personnes.

Quel beau cadeau pour une fin de journée!

Les voix étaient magnifiques, et effectivement...la voix d'homme en plus...une voix grave...c'était très beau.

Merci à vous tous si me lisez .

 

11:50 Écrit par Animusiques dans ... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.