29/04/2008

Ce qui ne peut pas s'user

 
Tout peut s’user.
Mais moi, je connais quelque chose
Qui ne peut pas s’user.
C’est la joue de maman
Qui reçoit des baisers de son enfant
Maurice Carême, Poèmes de gosses,
yrose11

22:31 Écrit par Animusiques dans MAMAN | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maman, maurice careme, animusiques, poesie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.