31/05/2007

Le chemin de papa

 

Il était un peu poète et un peu vagabond
Il n'avait jamais connu ni patrie, ni patron
Il venait de n'importe où,  allait aux quatre vents
Mais dedans sa roulotte nous étions dix enfants
Et le soir, autour d'un feu de camp
On rêvait d'une maison blanche en chantant

Qu'il est long, qu'il est loin, ton chemin, papa
C'est vraiment fatiguant d'aller où tu vas
Qu'il est long, qu'il est loin, ton chemin, papa
Tu devrais t'arrêter dans ce coin
......

Joe Dassin (1969)

http://www.joedassin.info/fr/chanson-paroles110.html...

21:01 Écrit par Animusiques dans PAPA | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animusiques, papa |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.