01/04/2007

Hé! La vieille dame!

grenouille
 
 

waring

 

"L'autre jour à la plage, j'rencontre une vieille dame,
Je lui chatouille les pieds,
J'lui chatouille les bras, et même les orteils,
Mais ça la fait pas rire.

Refrain : Et la vieille dame, pourquoi tu n'ris pas (bis)

 J'amène la vieille dame chez le pâtissier
Pour lui chatouiller le gosier
Elle a avalé, trois babas et une mousse au chocolat,
Mais ça la fait pas rire.
 J'amène chez la vieille dame, une télévision,
Pour lui chatouiller l'cerveau,
Elle l'a regardée toute la journée,
Mais ça la fait pas rire.

…."

La suite sur

img246
 

Elle a toujours la cote !

 

Je parlais de la chanson « Les grenouilles » avec des institutrices lorsqu’une d’elles nous raconta que ses élèves (moyens en maternelles) adoraient cette chanson et la réclamait souvent en classe.

 

0794881693924

 

Par curiosité, je l’ai fait écouter à un groupe d’enfants de 3ème maternelles, deux enfants connaissaient la chanson (alors qu’ils découvraient « Les grenouilles ») et tous aimaient la chanson.

 

 

0794881620920
 

Mes enfants chantaient déjà « Le matou » il y a plus de vingt ans,

nous écoutions « les grenouilles, fais voir le son… »

Qu’est-ce qui fait que des chansons traversent le temps et sont toujours autant aimées et chantées ?

Nous avions été à un concert de Steve Waring au Botanique, nous avions adoré .

Je me demandais si ce chanteur avait des concerts en perspective…en Belgique,

je n’ai rien trouvé , hélas.

Par contre, j’ai trouvé un chouette article d’une personne ayant assisté à un concert donné par Steve Waring et  Graeme Allwright

 

http://www.patfraca.com/interactif/article.php3?id_article=28

Commentaires

Dans le cadre d'un soutien educatif dans une école élementaire : Blaise Pascal Saint Michel sur orge.
Sur un trismestre avec un petit groupe d'enfants on à travaillé sur le matou revients, chant et instrument plus mise en scène théatrale...
Lors de la representation on fesaient chanter le public sur le refrain. Grand moment!!!!

Écrit par : Aubert | 15/03/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.